Logo ARS


Parcours de santé de la personne âgée

L’ARS de Lorraine a été sélectionnée pour expérimenter le parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d’autonomie (PAERPA).

Dans le cadre de la stratégie nationale de santé, le Ministère des affaires sociales et de la santé a diffusé, en début d’année 2013, un cahier des charges destiné à la mise en œuvre sur le territoire national de neuf expérimentations sur le parcours des personnes âgées en perte d’autonomie.
Le principe de cette expérimentation vise à proposer un parcours de santé adapté aux besoins de la personne âgée, construit dans les territoires et avec les acteurs locaux.

Une expérimentation ciblée sur le territoire du Grand Nancy

La candidature présentée par l’ARS a été retenue en raison de la présence sur le Grand Nancy d’une offre diversifiée de services, de l’existence de pratiques de coordination associées à une mobilisation active des partenaires.

Le dispositif PAERPA concernera les personnes de plus de 75 ans pouvant être encore autonomes mais dont l’état de santé est susceptible de s’altérer pour des raisons médicales et/ ou sociales soit environ 21000 personnes sur le territoire concerné.

Les enjeux portent notamment, sur la coordination entre les différents secteurs sanitaires, sociaux et médico-sociaux avec une attention toute particulière sur l’identification des risques de rupture lors du parcours de santé de la personne âgée, dans une perspective de réponse intégrant la double dimension préventive et curative.

Les coordinations cliniques de proximité s’appuient potentiellement sur les 2066 professionnels de santé libéraux présents sur le territoire dont 332 médecins généralistes, 550 spécialistes, 382 infirmières, 123 pharmaciens.

La coordination territoriale s’appuie sur les dispositifs existants :
• CLIC
• MAIA
• Le Réseau gérontologique Gérard Cuny.

Un pilotage partenarial

Conformément au cahier des charges national, cette expérimentation s’appuiera sur un dispositif de pilotage associant autour de l’ARS, les organismes locaux d’assurance maladie, le Conseil Général de Meurthe et Moselle, les communes de Nancy et Vandoeuvre-lès-Nancy et les principaux opérateurs et représentants des professionnels de santé de la région.

La mise en œuvre de cette expérimentation favorisera la valorisation et l’accélération des dynamiques territoriales déjà engagées, au bénéfice d’un meilleur accompagnement des personnes âgées.

Typologie du territoire concerné
  • Environ 21000 personnes âgées de + de 75 ans soit 8,1 % de la population du Grand Nancy
  • 7688 personnes âgées de + de 75 ans hospitalisées
  • 40% sont pris en charge par le CHU et 30% par des établissements de santé privés
  • 43% des plus de 75 ans vivaient seuls en 2008 (INSEE)
  • La communauté urbaine du grand nancy c'est 20 communes centrées autour de Nancy